La reconnaissance du diplôme et du titre d’ingénieur français aux USA


La CTI est régulièrement sollicitée au sujet de la reconnaissance du diplôme d’ingénieur français aux USA.

En matière de reconnaissance des diplômes, il n’y a en règle générale pas d’équivalence à proprement parler entre diplômes français et étrangers.
Par contre, les centres européens ENIC-NARIC qui existent dans la plupart des pays établissent des attestations de comparabilité entre formations. L’attestation de comparabilité est un document sous la seule responsabilité du centre ENIC-NARIC. Ce document ne porte aucune valeur juridique et n’est pas obligatoire mais peut s’avérer utile. La décision finale par rapport à une demande de poursuite d’études ou une embauche revient à l’établissement de formation ou à l’entreprise. On peut consulter à ce sujet le site du centre ENIC-NARIC USA : http://www.enic-naric.net/usa.aspx

Pour une poursuite d’études aux USA, il est à noter que l’organisme ‘‘American Association of Collegiate Registrars and Admissions Officers’’ (AACRAO) reconnaît le diplôme d’ingénieur français au niveau master.
En 2014, la CTI a signé un “memorandum of understanding” avec cet organisme.
Mais cette reconnaissance n’engage que les adhérents à cette association, qui n’est pas la seule dans le pays ; une admission pour une poursuite d’études en université américaine ne peut par conséquent pas être garantie.

En ce qui concerne la reconnaissance professionnelle, dans la plupart des pays, l’autorisation à porter le titre d’ingénieur est réservée aux personnes inscrites à un ordre professionnel. En général, cette inscription se fait après l’obtention d’un diplôme de niveau minimum de licence suivi de plusieurs années de pratique professionnelle et d’une épreuve spécifique à chaque ordre.
Aux USA, les ordres professionnels sont très nombreux et différents selon le domaine de compétence. Les conditions d’accès sont spécifiques et peuvent varier beaucoup d’un état à l’autre. Il faut se renseigner auprès de l’ordre concerné par son domaine d’activité dans l’état de résidence pour obtenir des informations adaptées à chaque cas.