Projet de « Jumelage Léger » France- Maroc : Renforcement de l’Agence nationale d’évaluation et d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique (ANEAQ)

Au printemps 2021, le consortium français constitué par la CTI, France éducation international (FEi – ex CIEP) et le Haut conseil d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres) a remporté un appel d’offre européen pour la France. Il s’agit d’un programme de la Commission européenne dans le cadre des projets de « Jumelage léger » entre deux pays.
L’initiative de jumelage constitue un outil offrant une assistance par leurs pairs aux bénéficiaires de pays tiers ou voisins de l’Union européenne.

Dans ce cas précis, le projet de jumelage est conçu pour accompagner l’agence marocaine ANEAQ dans le renforcement de ses capacités organisationnelles et méthodologiques et de sa visibilité en cohérence avec les standards européens d’assurance qualité.

Le projet se décline en deux volets d’action pour atteindre l’objectif spécifique du projet : 

  • permettre aux cadres et aux personnels de l’ANEAQ de maitriser les techniques, les méthodes et les principes de l’assurance qualité en s’inspirant des pratiques et des standards européens ;
  • accompagner l’agence dans la mise en conformité avec les standards internationaux en vue d’une éventuelle accréditation internationale.

L’échéancier précis du projet est en cours d’élaboration au printemps 2021, il devrait démarrer en automne 2021 sur une durée de six mois.