Références et orientations - Livre 1

III.5 - La certification professionnelle de l’ingénieur diplômé

Le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) présente la liste des diplômes et titres à finalité professionnelle ainsi que les certificats de qualification professionnelle établis par les branches professionnelles. 

Ce répertoire, constitué de fiches indiquant entre autres les compétences attendues des titulaires des certifications professionnelles, est une source d’informations pour les personnes (par exemple dans le cadre d’une procédure VAE) et pour les entreprises (dans le cadre des embauches).

La fiche RNCP ne peut être validée que si l'école est engagée dans une démarche d'assurance qualité conforme au processus de Bologne est considéré comme suffisant. 

La fiche inscrite au RNCP d’une formation d’ingénieur représente l’identité de cette formation sous l’angle des métiers visés et des compétences attestées. Il est donc légitime que la CTI veille à ce que ce référentiel de compétences soit dument formulé et transmis avec exactitude par l’école et que les compétences citées soient bien du niveau requis pour une formation conduisant au titre d’ingénieur.

Les compétences définies dans la fiche RNCP doivent être identiques au référentiel de compétences de la formation de l'école.Le Répertoire national des certifications professionnelles constitue le cadre national français et apporte sa garantie au niveau des certifications qui y sont enregistrées, conformément aux dispositions du Code du travail. 

RNCP : http://www.rncp.cncp.gouv.fr (Commission de France compétences)

(nota bene : ce paragraphe est susceptible d'évoluer selon la publication des décrets d'application relatifs à la Loi « Avenir professionnel » (Loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018).