Références et orientations - Livre 1

II.3.5 - L’obtention du titre d’ingénieur diplômé par l’État (IDPE)

L’examen conduisant à la délivrance du titre d’ingénieur diplômé par l’État (IDPE) dans une spécialité permet à un technicien exerçant des fonctions d’ingénieur d’obtenir un titre d’ingénieur diplômé par validation de son expérience et de ses acquis professionnels. Celui-ci doit justifier d’au moins cinq années de pratique professionnelle dans des fonctions communément confiées à un ingénieur et rédiger un mémoire professionnel.

La procédure est supervisée par le ministère en charge de l’enseignement supérieur : elle s’appuie sur un panel d’écoles d’ingénieurs volontaires autorisées à organiser les épreuves de spécialité. Inscrit auprès d’une école autorisée à organiser l’examen, le candidat devra réussir l’épreuve dite d’évaluation, puis dans un second temps, la soutenance de son mémoire. Elle doit être validée par un jury local. Le dossier est ensuite soumis à un jury national.

La diplomation par l’État et la validation des acquis de l’expérience (VAE) sont deux procédures différentes à la disposition des personnes intéressées par une reconnaissance officielle de leurs compétences permettant la validation d'un diplôme d'ingénieur conférant le grade de master.