Références et orientations - Livre 3

I.1 - L’autoévaluation des écoles

La Commission des titres d’ingénieur, en tant qu’organisme d’évaluation et d’accréditation  des écoles d’ingénieurs, a comme objectifs la mise à niveau et l’amélioration continue de la qualité de ces formations. Pour une école, l’obtention ou le renouvellement de l’accréditation est donc l’un des moments importants de cette démarche d’amélioration continue mais ce ne doit pas être le seul.

L’autoévaluation est désormais considérée au niveau national, européen et international comme l’élément primordial et indispensable de la conduite de la démarche qualité, mais aussi de la préparation à l’évaluation externe des établissements.  L'autoévaluation peut mener à une analyse SWOT et éventuellement à un plan d'action sur chacun des critères majeurs du référentiel.La CTI recommande aux écoles d’ingénieurs de mettre en place un processus d’autoévaluation régulier, partiel ou total notamment en utilisant le « guide d’autoévaluation » et sa version interactive (R&O Livre 2). Cet outil, fourni par la CTI, permet de suivre l’évolution de la qualité d’une formation en continu et constitue également une préparation très efficace pour élaborer un dossier de demande d’accréditation.