Références et orientations - Livre 1

II.3.4 - L’obtention du titre d’ingénieur diplômé d’une école par la validation des acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire reconnaitre qu’une expérience (professionnelle ou extra professionnelle) est en pleine adéquation avec les compétences délivrées par une formation accréditée par la CTI conduisant à un titre d’ingénieur. La VAE constitue une voie de délivrance du titre d’ingénieur que toute école doit s’approprier si elle délivre son titre depuis quelques années dans une des autres voies. A terme, toutes les certifications devraient être accessibles par la VAE.

Le diplôme d’ingénieur délivré par une école par la voie de la VAE est le même que celui délivré par la voie de la formation initiale ou continue. Il est défini par le même référentiel de compétences qui doit préalablement être déposé (procédure décrite dans R&O Livre 3). Les critères d’évaluation des compétences acquises sont au même niveau d’exigence que dans les voies de formation déjà accréditées. De fait, pour le candidat, l’exercice préalable, à titre professionnel ou bénévole, de fonctions communément confiées à un ingénieur issu de l’école, est donc souhaitable.