Références et orientations - Livre 1

II.3.1.3 - Les cursus bi-diplômants en France (souvent appelés doubles diplômes français)

La notion de cursus bi-diplômant en France recouvre la possibilité pour un élève ingénieur d’une école française de se voir décerner, outre le diplôme de cet établissement, le diplôme d’un autre établissement français, dans lequel il a effectué une partie suffisante (au regard de la réglementation le régissant) de son cursus : l’autre établissement, relevant d’un autre domaine et pouvant être une autre école d’ingénieurs ou un établissement d’architecture, de gestion, de management, une université etc… L’acquisition des compétences nécessaires à l’attribution des deux diplômes conduit dans la plupart des cas à un allongement de la scolarité.

Certaines écoles proposent à leurs élèves d’accéder à ces « doubles diplômes » en aménageant leur scolarité afin de leur permettre de préparer le second diplôme en parallèle avec une partie définie et significative de la formation d’ingénieur.