Références et orientations - Livre 1

I.2 - Le métier d’ingénieur

Dans le cadre de ses missions, la CTI propose la définition suivante du métier d’ingénieur :

Le métier de l’ingénieur consiste à poser, étudier et résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes de création, de conception, de réalisation, de mise en œuvre et de contrôle de produits, de systèmes ou de services - éventuellement leur financement et leur commercialisation - au sein d’une organisation compétitive.Il intègre les préoccupations de protection de l’homme, de la vie et de l’environnement, et plus généralement du bien-être collectif.

L’activité de l’ingénieur mobilise des ressources humaines et des moyens techniques et financiers. Elle contribue à la création, au développement, à la compétitivité et à la pérennité des entreprises et des organisations, dans un cadre international. Elle reçoit une sanction économique et sociétale.

Elle s’exerce dans les secteurs publics, associatifs et privés, dans l’industrie et les services, le bâtiment et les travaux publics ainsi que dans l’agroalimentaire au sens large.

Dans les faits il y aurait lieu de parler au pluriel de « métiers » d’ingénieur.