Références et orientations - Livre 1

I.1 - Les ingénieurs diplômés en France

En France, parmi l’ensemble des cadres considérés comme ingénieurs par les entreprises, 750 000 en part croissante, selon l'enquête 2014 de l’association IESF, ont un « titre d’ingénieur diplômé ». 

Les écoles françaises d’ingénieur ont délivré en 2014 près de 35 000 diplômes d’ingénieur. Les ingénieurs diplômés représentent ainsi 55 % des diplômés obtenant le grade de master (bac + 5) dans les formations scientifiques et techniques de l’enseignement supérieur français.

Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur, la plupart des jeunes ingénieurs intègrent directement une entreprise. Certains poursuivent leurs études pour obtenir un autre diplôme qui peut être : 

  • une spécialisation plus poussée dans un domaine technique (cf. le diplôme d'ingénieur de spécialisation) ou commercial, gestion ou management, 
  • un doctorat de recherche en France ou à l’étranger, immédiatement ou ultérieurement, selon des proportions variables suivant le domaine et le contexte de l’établissement porteur de la formation (7,5% en moyenne et pouvant atteindre plus de 50 % dans certaines formations).