Références et Orientations Tome 2

III.5.2.1 - Niveau minimal en anglais

 

 

  • Le niveau souhaitable pour un ingénieur est le niveau C1.
  • Pour chaque voie de formation, l'exigence du niveau minimal et sa certification, par un organisme extérieur à l'école, doivent être inscrites au règlement de la scolarité ou des études.

 

Le niveau minimum requis doit respecter les règles suivantes :

 

 

  • en formation par pédagogie classique sous statut d'étudiant, en aucun cas un diplôme d'ingénieur ne sera délivré à un étudiant n'atteignant pas le niveau B2,
  • en formation par alternance sous statut d'apprenti, en aucun cas un diplôme d'ingénieur ne sera délivré à un apprenti n'atteignant pas le niveau B2,
  • en formation continue, en aucun cas un diplôme d'ingénieur ne sera délivré à un stagiaire n'atteignant pas le niveau B1,
  • dans le cadre de la VAE aucun diplôme d'ingénieur ne sera délivré à un candidat n'atteignant pas le niveau B2,
  • dans le cadre de la diplômation par l'état, aucun diplôme d'ingénieur ne sera délivré à un candidat n'atteignant pas le niveau B2,
  • pour le diplôme d'ingénieur de spécialisation, l'élève doit attester qu'il a bien conservé le niveau B2, qu'il devait posséder lors de l'obtention de son diplôme d'ingénieur.
  • Ces niveaux devront être certifiés par un organisme reconnu, extérieur à l'école.



L'enseignement des langues dispensé dans l'école doit largement dépasser l'objectif de l'obtention par l'élève de la certification externe, qui n'est qu'une étape. Les aspects culturels généraux et les orientations spécifiques à la spécialité du diplôme sont autant d'éléments fondamentaux à développer.

En aucun cas, la possession par un élève de la certification requise pour l'obtention du diplôme ne pourra être invoquée pour obtenir une dispense de cours de langue.