Parution du livre « The Learner at the Center  » Validation of Prior Learning strengthens lifelong learning for the learner


Par Anne-Marie Jolly, Vice-Présidente de la CTI

Il y a quelques jours est paru le rapport édité par le CDEFOP et Via University College sous l’égide de l’Unesco sur la validation des apprentissages préalables dans le contexte de la formation tout au long de la vie.

Il s’agit des actes de la 2ème conférence biennale VPL (Validation of Prior Learning) tenue au Danemark en avril 2017. Cette biennale a pour mission de partager l’information, la connaissance, les idées et les visions sur cette pratique de validation, l’apprenant de quelque âge qu’il soit étant au centre du dispositif : c’est un sujet d’actualité en France, non seulement dans le contexte de la VAE mais également en ce qui concerne la prise en compte des acquis formels et informels dans l’apprentissage de nos étudiants.

Les pratiques de nombreux pays sont présentées dans ce rapport, où il est par ailleurs surprenant qu’aucune contribution ne soit française, alors que la France a été à la pointe de ce sujet avec la VAP puis la VAE.

Trois questions sont au centre des débats :

  • La prise en compte de ces apprentissages préalables quel que soit le niveau d’apprentissage
  • La promotion des pratiques destinées aux publics atypiques et aux minorités afin de renforcer la diversité
  • Le renforcement de la qualité et le professionnalisme des dispositifs.
Il est certain que l’on trouve dans ce rapport quelques exemples intéressants, dont certaines de nos pratiques pourraient peut-être s’inspirer…