Références et orientations - Livre 1

D - Recrutement des élèves ingénieurs

L'école recrute des élèves pour la formation conduisant au diplôme d'ingénieur conformément à sa mission et à son projet de formation et d'emploi. 

Recrutement des élèves ingénieurs
FISE FISA

Les recrutements peuvent avoir lieu sur concours (après bac pour les écoles en 5 ans ou après les classes préparatoires pour les écoles en 3 ans). Ils peuvent aussi se faire sur dossier, avec éventuellement des épreuves complémentaires, à différents niveaux : 

  • recrutement en 5e semestre de très bons candidats titulaires d'un DUT ou d'un BTS, ou provenant de cycle licence (L2 ou L3),
  • pour les écoles en 5 ans, quelques recrutements au niveau Bac+1 pour une entrée en 2e année sont possibles,
  • recrutement en 7e semestre (début de 4e année) de candidats étrangers titulaires d'un grade équivalent à la licence (bachelor),
  • recrutement en 7e semestre de candidats français titulaires d'une licence ou ayant validé une première année de master dans un domaine scientifique

L'entrée en apprentissage se fait après avoir validé au moins deux années d'enseignement supérieur (DUT, BTS, licence, CPGE…) 

 

Les recrutements ont principalement lieu au niveau Bac+2 au semestre 5 (principalement DUT, BTS).
Des critères d’admission trop orientés sur des compétences conceptuelles seraient en décalage par rapport au public recherché.
Des admissions sont possibles en semestre 7 (début de la deuxième année d'apprentissage) pour des élèves ayant validé au moins une licence ou les semestres 5 et 6 d'une formation d'ingénieur sous statut d'étudiant. Ces admissions ne doivent pas représenter plus du tiers du flux d’élèves ingénieurs admis en semestre 5. La communication sur ce mode d’admission doit être restreinte.

D.1 - Stratégie et objectifs

L'école élabore le principe et la stratégie de recrutement de ses élèves afin de mener à bien sa mission de formation, en tenant compte de ses capacités d’accueil.

L'organisation du recrutement est ajustée aux objectifs de formation et d'emploi.

D.2 - Organisation et méthodes du recrutement

Le recrutement fait l'objet d'une organisation rigoureuse de la part de l'école, de décisions justes, d'une information claire et publique. 

L'écart entre les prévisions (places offertes annoncées) et le nombre d'entrées est limité. 

D.3 - Filières d'admission

Les filières d'admission forment un ensemble cohérent, équilibré et maitrisé. 

Les critères du recrutement sont ajustés par filière d'admission aux objectifs de formation et d'emploi notamment en termes de compétences. 

D.4 - Conditions d'admission

L'école vérifie le champ et le niveau des formations antérieures des candidats, notamment dans les sciences de base qui concernent le diplôme.

L'école s'assure que la formation antérieure et les capacités des candidats sont suffisantes pour réaliser les objectifs de la formation, permettre l'attribution du diplôme et par conséquent l'exercice de fonctions réelles d'ingénieur. Dans le cadre des admissions sur titre (étudiants français et internationaux), le processus d’admission intègre des entretiens individuels.

L’école met en place, après analyse, les formations d'harmonisation nécessaires.

D.5 - Accueil des élèves, mise à niveau

L'école accueille les élèves et s'assure de la qualité de leur intégration dans l'école et la formation. 

L'école offre des conditions matérielles qui permettent aux élèves ingénieurs de bénéficier pleinement de la formation et de favoriser leur développement personnel.

D.6 - Typologie des recrutements individuels

L'école s'assure de la diversité des origines géographiques et sociales de ses recrutements. 

Elle met en œuvre une stratégie visant à renforcer la mixité et l’ouverture sociale de ses recrutements.

L’école a défini un plan d’action en matière d’aménagement des épreuves, de recrutement et d’accessibilité de la formation pour les étudiants porteurs de handicap.

L'école mène des actions citoyennes pour développer et diversifier les vocations au métier d'ingénieur.