Références et orientations - Livre 1

B - Ouvertures et partenariats

L’école est fortement intégrée dans son environnement local, national, européen et international ; elle est pleinement consciente que cette ouverture sur l’extérieur est une dimension fondamentale qui lui permet d’accomplir ses missions avec qualité ; elle tisse des partenariats avec des établissements homologues et avec ses parties prenantes, en particulier les employeurs et les collectivités.

B.1 - Ancrage avec l’entreprise

L’école tisse des relations durables et mutuellement profitables avec les entreprises et associe à son fonctionnement des personnalités issues du milieu socio-économique.

L’école est fondamentalement à l’écoute de son environnement professionnel, notamment pour l’élaboration des projets de formations et fait coïncider son évolution avec les changements prévisionnels de cet environnement.

Des professionnels en exercice dans des entreprises sont largement impliqués dans les instances de l’école ainsi que dans l’ingénierie et la mise en œuvre de l’enseignement. 

L'école entretient des liens avec les entreprises innovantes, en particulier avec les PME et TPE. 

B.2 - Ancrage avec la recherche et l’innovation

L’école a une politique clairement exprimée en matière de recherche et d’innovation. 

B.3 - Ancrage européen et international

La stratégie internationale de l’école vise à sa reconnaissance internationale et à la formation d’ingénieurs capables de travailler dans un contexte international.

B.4 - Ancrage national

L’école se préoccupe de sa bonne information et de sa reconnaissance au niveau national. Elle établit des coopérations ou des relations à ce niveau.

L’école participe activement aux réseaux nationaux qui concernent ses différents domaines d’activité.

B.5 - Ancrage régional et local

L’école tisse des relations durables et mutuellement profitables avec les entreprises, les collectivités et les acteurs régionaux et locaux de la formation, de la recherche, de l'innovation, de la création d’entreprise et du monde socio-économique. 

L’école contribue aux projets régionaux de recherche et d’innovation.

L’école participe à la politique de site avec ses partenaires (autres écoles et universités) dans le cadre de mutualisations au service de la qualité de la formation, de la recherche et de la vie étudiante.