Le secteur des TIC en Inde et la formation des ingénieurs

Posté le

Mené dans le cadre d’un partenariat avec l’Apec, une étude a été menée par Roland Lardinois, chercheur au CNRS Umifre, sur le secteur des technologies de l’information et de la communication en Inde. Elle offre un aperçu utile sur le panorama des formations d’ingénieur.
Cette étude est disponible sur le site de l’Apec :

« Le travail d’investigation réalisé a utilisé toutes les méthodes classiques : recherches et veilles documentaires, entretiens qualitatifs, enquête quantitative. Il éclaire sur une société et une économie où les transformations sont profondes.
Ceci a pour premier effet de faire de l’Inde étudiée, un monde plus proche, mais néanmoins spécifique, tant par rapport aux pays développés que par rapport aux autres pays émergents.
Toutes les données accumulées proposent une nouvelle lecture de la réalité indienne. Elles donnent à voir les conditions d’émergence d’une classe moyenne éduquée et urbaine dans un pays où la grande majorité des emplois relèvent du secteur primaire (agriculture) et dont la population vit massivement en milieu rural. Elles montrent aussi l’impact des choix politiques, publics et privés, privilégiant le développement du secteur des services IT. » (Apec).
L’étude propose un aperçu utile sur les voies d’accès aux écoles d’ingénieurs, sur l’éclatement et l’explosion de l’offre de formation, sur les divers diplômes délivrés et les statuts des établissement. L’étude annonce une estimation à 400 000 du nombre d’ingénieurs formés chaque année en Inde mais indique qu’il y a lieu de considérer que « la majorité des 3500 écoles d’ingénieurs (sont), au mieux, des centres de formations de techniciens supérieurs qui doivent encore passer par les écoles professionnelles des grandes SSII avant d’entrer dans le monde du travail ».
Sommaire
• Petite histoire des TIC
• Economie des TIC
• Les écoles d’ingénieurs et l’offre disciplinaire
• Un ingénieur, des ingénieurs
• Les sociétés de services en ingénierie informatique
• Le recrutement des nouveaux diplômés
• Les employés du secteur informatique : portrait de groupe
• Recherche et développement : le point faible des TIC
Source : Apec/CNRS Umifre, Le secteur des technologies de l’information et de la communication en Inde, février 2014