Commission des Titres d'Ingénieur
Commission des Titres d’Ingénieur Accueil du site > Publications de la CTI > Publications et contributions à des évènements nationaux et internationaux > Participation de la CTI au 44e congrès de l’Union des Professeurs de (...)

Participation de la CTI au 44e congrès de l’Union des Professeurs de Langues des Grandes Ecoles(UPLEGESS)

Présence de Marie-Jo GOEDERT, directrice administrative et internationale

Comme les années précédentes, la CTI a été associée au congrès de l͛Union des Professeurs de Langues des Grandes Ecoles(UPLEGESS) dont la 44e édition s͛est déroulée du 25 au 28 mai 2016 sur le campus de l͛Ecole Spéciale des Travaux Publics (ESTP Paris) à Cachan en proche banlieue parisienne. Cette année le thème du colloque était particulièrement parlant pour un organisme d͛assurance qualité tel que la CTI : « Norme et référentiel –Créativité et innovation : Quelle médiation dans un contexte d’apprentissage ? ». En effet, comment ne pas s͛interroger face au titre - légèrement provocateur - qui opposait les « normes et référentiels », spécialité des agences d͛assurance qualité, à la « créativité et l͛innovation dans l͛apprentissage » ?

Les professeurs de langues semblent particulièrement concernés par le référentiel de la CTI : au-delà des contraintes précises liées à l͛apprentissage des langues (comme la préparation aux certifications en anglais et français langue étrangère), ils participent plus largement à la qualité globale et à l͛ouverture transversale des formations. Ils contribuent à préparer les futurs ingénieurs à être capables d͛évoluer dans un environnement nouveau ou inconnu, à être curieux, ouverts et adaptables. Tout dépend de comment on aborde la question des normes et des référentiels : on peut les considérer comme une contrainte et un obstacle à la liberté et à l͛imagination, ou bien on peut les voir comme des outils d͛assurance qualité qui fixent des objectifs qualitatifs et d͛amélioration continue. Et c͛est bien dans ce dernier sens qu͛il faut appréhender les recommandations des instances externes d͛évaluation et d͛accréditation.

Le congrès fut l͛occasion pour enseignants, chercheurs, praticiens, pédagogues, experts et professionnels d͛entreprises d͛échanger et de mener une réflexion approfondie sur cette thématique. Tout au long de ces quatre journées, les nombreuses communications, ateliers et tables rondes de professeurs de langues qui exercent en France, mais également de leurs homologues venus tout spécialement d͛Algérie, d͛Allemagne, de Côte d͛Ivoire et d͛Espagne ont montré que les enseignants de langues ont su adopter des méthodes pédagogiques très originales et innovantes tout en respectant des contraintes précises, telles que les certifications.

Deux interventions ont été particulièrement remarquées. La conférence inaugurale par Joseph SCHOVANEC, personne avec autisme, docteur en philosophie, diplômé de Sciences Po Paris, a passionné l͛auditoire par son analyse toute en finesse qui évoquait avec beaucoup d͛humour le processus d͛apprentissage d͛une langue et la manière d͛appréhender le langage pour les personnes « hors normes » par rapport aux personnes dites « normales ». Puis le récital proposé par Eva ADAM, enseignante-chercheuse à l͚Università Politecnica de Valencia, qu͛elle a présenté accompagnée de l͛auteur-compositeur-chanteur Joan VALLES et du pianiste Arcadi VALIENTE, a illustré à quel point l͛apprentissage d͛une langue et d͛une culture peut allier pédagogie, méthode, poésie, musique et peutsurtout représenter un véritable moment de bonheur et de plaisir.


Haut de page
Mise à jour le 2 décembre 2016  | Tout droit réservé CTI 2008 - 2016 | Espace privé | Site réalisé avec SPIP par Indétendance